Décor Sonore

Ateliers périscolaires

Entre 2013 et 2015, Décor Sonore est intervenu dans plusieurs écoles de Paris et d'Aubervilliers dans le cadre de la réforme de rythmes scolaires.

A travers des ateliers périscolaires hebdomadaires d’une heure et demie ("Ma petite fabrique sonore"), Décor Sonore a cherché à sensibiliser de manière ludique et participative les enfants à l’importance de l’environnement sonore, univers collectif, invisible mais indiscutablement perçu par tous :


- Inviter l’enfant à prendre conscience de l’importance de l’écoute : écoute de ce qui l’entoure, mais également écoute de lui-même et de sa capacité à produire des sons.

- Les sons environnants : inviter l’enfant à développer une écoute sensible de son environnement, à développer son acuité auditive, sa capacité à localiser les sons, les différencier, les identifier ; pourquoi certains sons sont-ils facilement identifiables et ont-ils un sens (comme la sonnerie de l’école, la voix de la maîtresse) ? Pourquoi d’autres sont « gênants » ? Il s’agit également ici de transmettre à l’enfant des éléments de langage pour mieux qualifier et partager son environnement sonore.

- L’identité sonore propre à chacun : faire prendre conscience à l’enfant de sa propre identité sonore, de sa voix, et de sa capacité à créer, construire, s’exprimer par les sons Les enfants pourront explorer les différentes utilisations de leur voix (parlée, chantée, murmurée, criée) pour mieux se l’approprier, et identifier par l’écoute ce qui est entendu en termes de timbre, de hauteur, d’intonation. Ils peuvent également, par le biais de matériaux (jeux d’eau, de papier, etc) et de leur propre corps (percussions corporelles), construire eux-mêmes des sons, se les approprier en jouant avec eux.

 

Lorsque les enfants ont perçu ces deux « mondes sonores » (celui qui les entoure et celui qui leur est propre), nous tentons d’ériger de manière concrète et créative des ponts entre les deux. Prenant conscience que nous faisons partie d’un environnement sonore mais également que nous agissons sur ce dernier, l’enfant peut développer sa créativité dans le cadre d’une certaine écologie sonore.

 

Année scolaire 2013-2014 :

- Ecole maternelle Goutte d'Or, Paris 18ème (Emeric Renard)
- Ecole élémentaire Edgard Quinet, Aubervilliers (Frédéric Picart)
- Ecole élémentaire Joliot Curie, Aubervilliers (Frédéric Picart)
- Ecole élémentaire Balzac, Aubervilliers (Frédéric Picart)

Année scolaire 2014-2015 :

- Ecole élémentaire Romainville, 19ème (Emeric Renard / Anne Carrard)