Décor Sonore

Créations

"Jardin Sharawadji", création en cours.

"Urbaphonix", création 2012. Quintent mobile de musique concrète appliquant le précepte de John Cage : "Si un son vous dérange, écoutez-le".

“Les chantiers archéophoniques de l’O.R.E.I.”, (Organisation des Recherches sur les Environnements Invisibles) création 2008/2009. Visites poético-scientifiques de chantiers de fouilles archéophoniques.

“Les collections du don du son”, visites guidées sous casque FM du musée des objets collectés au cours des campagnes de Don du son, et des curiosités acoustiques locales. Tournée en France 2007/2008.

“Le Don du Son”, création et tournée 2006/2007 en France. A l’instar du don du sang ou d’organes, le don du son fait appel à la générosité du public pour contribuer à sauver notre environnement sonore.

“Sirènes !”, création pour le parc du château de Courances, juin 2006. Installation électroacoustique invisible, en perspective avec une pièce d’eau peuplée d’une faune aquatique imaginaire, à écouter au stéthoscope en aquaphonie™.

“Bêtes de Seine”(Ouverture-Nuit Blanche), concert pour 14 cornes de brume pneumatiques et 5 cornes virtuelles sur 14 péniches traversant Paris d’est en ouest (maison de Radio-France à la Bibliothèque Nationale). Commande de Nicolas Frize pour la Nuit Blanche (Paris, 2 octobre 2004).

“Instrument-Monument”, programme de créations en espace libre, consistant à transformer un site, un monument, un ouvrage d’architecture…, en instrument de musique urbain. L’instrument est obtenu en amplifiant judicieusement les matériaux (verre, bois, métal, pierre…) et en les faisant jouer par des percussionnistes, mais aussi danseurs, acrobates… Cette écriture contextuelle implique la présence sur site de la compagnie pendant plusieurs jours et des prologues favorisant un contact étroit avec le public riverain. (Première expérience présentée au Centre Georges Pompidou en 2000 (pour l’ouverture des Rendez-Vous électroniques). Commande de l’État.

“Apéro à l’Opéra”, création pour “Sirènes et midi net”: divertimento pour les sirènes du premier mercredi du mois, sur l’Opéra de Marseille. Production: Lieux publics, centre national des arts de la rue (Marseille, 2 juin 2004).

“Cité rêvée – les 7 coups de minuit”, création collective dirigée par J-R. Jacob, avec les compagnies Oposito, Carabosse et KomplexKapharnaum: le salon de musique du capitaine Nemo, la nuée de haut-parleurs, la grande roue-clocher, les télésitémètres, le grand jacquemart, les forgeurs de son, le fil d’Ariane sonore. (Montbéliard, 31 décembre 2003).

“Mascaret d’ondes”, Création, réalisation et installation d’un décor sonore électroacoustique pour les Nocturnales de l’Abbaye de Jumièges, commande de Monum, (Jumièges, mise en service à partir du 15 mars 2002).

“PlayTime!”, concert d’une formation de six musiciens + invités de différentes disciplines, privilégiant les instruments électroniques les plus plastiques, spectaculaires, gestuels, chorégraphiques pour une création qui tient à la fois du théâtre d’objet, du concert et du ballet de musiciens. (Premières créations expérimentales en mars 2002 au GMEA d’Albi, en mai 2002 à Paris (festival de La Muse en Circuit).

“Les Monstrations Inouïes !”, concert-boniment autour des plus pathétiques inventions humaines pour faire de la musique avec l'électricité. Création de Michel Risse avec Laurent Dailleau, Jean-Philippe Dartois, Bertrand Auger, Pierre Sauvageot, Renaud Biri, Jean Grison, Nicolas Teuvron. Avec les sculptures-instruments électroniques de Peter Keene. (création 2000/2001. Coproduction Décor Sonore, Chaos Contemporain, Le Moulin Fondu).

“L'Orchestre de Chambre de Ville”, création de Pierre Sauvageot pour orchestre de 20 musiciens choisis pour leur plaisir à jouer aussi souvent du Klaxon, du marteau-piqueur, du mégaphone que de leurs propres instruments, concertant avec les sons de la ville ; co-dirigé par Denis Cabacho et Raphaël Humbert, mise en espace de Jany Jérémie. Coproduction Décor Sonore, Allegro Barbaro et Théâtre Municipal de Saint-Gaudens. (Résidence et création 2000 à Saint-Gaudens)

“Le S.I.V.O.X.”, création 2000 de Décor Sonore. Dans ce conte urbain, le Syndicat Intercommunal à VOCation Sonore propose aux habitants du Comminges de ne plus jeter leurs bruits par la fenêtre mais de les recycler. Un personnel specialisé, esthéticiens acoustiques, concertistes de ville et autres archéophoniatres leur donnent des conseils afin d’opérer un tri selectif dans ce compost bruyant. Création réalisée avec les compagnies Générik vapeur, Métalovoice, Espace Musical/Puce Muse, Oposito, Ici-même... (3-8 juillet 2000 Saint-Gaudens, Carbonne, Arbas).

“Chantier musical à l'Atelier Renault”, création de Michel Risse pour l'Atelier Renault et La Mode en Images : mise en concert du chantier d'installation d'une exposition haute-couture. Avec Les Grooms, Thomas Dalle, La Petite Bande Passante, Jean-Marie Maddedu, Chazam, le quatuor Twins Quartet. (Paris, Champs-Elysées, du 12 au 18 février 2001)

“Ida Y Vuelta”, création de Pierre Sauvageot pour la Casa Musicale de Perpignan, avec 150 musiciens et un "concert de public" pour 3000 participants. (Perpignan, juin 2000)

“Le Chant de l'heure”, création de Décor Sonore, événement pyrotechnique et musical avec le Groupe F (8 janvier 2000, Cergy-Pontoise).

“La Petite Bande Passante”, Octuor vocal urbain et mégaphonique pour concerts et interventions en espace libre. Création 98 de Décor Sonore, avec Nathalie Duong, Dominique Fonfrède, Olivier Foy, Anne Garcenot, Christophe Hiriart, Christine Laveder, Michel Risse et Pierre Sauvageot. Production Décor Sonore, avec le soutien de la Direction du Théâtre du Ministère de la Culture (aide à la création des Arts de la Rue), de la SACEM, l'ADAMI, la SPEDIDAM, Chalon-dans-la-Rue, Festivoce, Théâtre de Chatillon, et Oposito. (Création 07/98 au festival "Châlon dans la rue", tournée 98/99 France et étranger ).

“Allegro Barbaro”, création de Pierre Sauvageot d'un Grand Orchestre "Symphonique" de Ville, avec 100 musiciens marseillais jouant accordéons, klaxophones, guitares mobiles amplifiées, sirènes de police, saxophones, bouteilles cassées, mégaphones, cuivres… Chefs d'orchestre : Michel Risse, Denis Cabacho, Christophe Costabel, Jean-Marc Fabiano, Raphaël Imbert, Jean-Claude Latil, mise en espace de Jany Jérémie. Parcours d'Artiste n°10 de Lieux publics, Projet Culturel de Quartier, avec le soutien de la Région PACA, de la DRAC PACA, du Département des Bouches-du-Rhône, de la SACEM, de l'ADAMI, du FAS, de l'AMI, de la Friche La Belle de Mai, du GRIM. - "Concertomnibus", marathon à travers Marseille, 8 concerts à travers la ville, production Lieux Publics, 12 juin 99.

“Voce in Festa”, direction artistique et création sonore par Pierre Sauvageot des éditions 96, 97 et 98 du final du festival d'art vocal de Pigna (Corse). Chanteurs aux fenêtres de tout le village, création avec 8 Corps Sonores, mimophonie collective de tout le public…

“Boîtes à Musiques”, spectacle miniature pour personnages-mis en boîtes, avec Annick Hémon et Jany Jérémie. Résidence et création à Noisy-le-Sec avec l'aide à l'écriture de la Direction du Théâtre et des Spectacles du Ministère de la Culture, représentations à Chalon dans la Rue puis tournée en France (Juin 96).

“Cinématophone”, spectacle en coproduction et coréalisation avec la compagnie Oposito. Composition et réalisation des musiques en octophonie diffusées par les huit personnages-haut-parleurs "Des Corps Sonores". (création 94 à Bagneux, tournées 95 et 96 Aurillac, Chalon dans la Rue, Sotteville les Rouen, Noisy le Sec...)

“Citta d'Ella”, création musicale et pyrotechnique sur la Citadelle de Calvi. Scénographie de Toni Casalonga, pyrotechnie J-M Chenais/Ephémère, avec Laetitia Guironnet, le funambule Michel Menin, La Casa Musicale, et les voix de Nicole Casalonga et Jean-Claude Acquaviva. Une production de la Ville de Calvi, avec le soutien de la DRAC Corse, la Collectivité Territoriale de Corse et le Conseil Général de Haute-Corse (Calvi, 15 août 1993).

“Grand Mix”, création mondiale réunissant l'ensemble de voix et d'instruments bulgares Trakia, les Tambours du Bronx, Antoine Hervé et l'Orchestre Philharmonique des Pays de la Loire. Partition pyrotechnique interprétée par Ephémère. Concert créé avec le soutien de la Direction de la Musique, Ministère de la Culture. Musique disponible sur disque compact FNAC-Music (Saint-Sébastien-sur-Loire, 29 et 30 mai 92).

“A Madunnuccia”, cantate créée pour le cinquième centenaire de la ville d'Ajaccio. Livret de Lisandru Bassani, mise en scène de Toni Casalonga. Avec Jacky Micaelli, l'ensemble vocal d'Ajaccio, le groupe de polyphonies traditionnelles A Cumpagnia et 400 confrères. Production du Comité pour la Commémoration du Vème centenaire, avec l'aide de la DRAC Corse (Ajaccio, 18 mars 92). Film produit par FR3.

“Ballet Mécanique”, création Décor Sonore. Concert événement pour hélicoptères, grande roue foraine, engins de travaux public, convois ferroviaires, pyrotechnie et acrobates. Mouvements multiphoniques aériens, sur rail et sur terre, dans une grande chorégraphie d'hymne au feu et à la mécanique. (22 juin 90, St- Sébastien-sur-Loire, avec le concours du Ministère de la Culture). Film produit par FR3.

“Concerto pour locomotive”, création Décor Sonore, événement spectaculaire avec hélicoptère et cantatrice (18 juin 88, St- Sébastien-sur-Loire).

“Événement Loire”, Conception et création Décor Sonore sur les bords de Loire, avec Dadadang, les structures pneumatiques de Gilles Ebersolt/Aeroscope, pyrotechnie par Ephémère (Saint-Jean-de-Braye, juin 87).

“Pour en finir avec la Marseillaise”, création Décor Sonore, concert pyrotechnique (14 juillet 86, La Roche-sur-Yon).

“Train Fantôme”, création Décor Sonore, concert pyrotechnique pour funambule et train de marchandises (21 juin 86, St Sébastien sur Loire).