Décor Sonore

Compagnonnages

Toutes les collaborations de la compagnie avec d'autres créateurs et structures de production

La Française de Comptage :
- "Vous en voulez.". Composition et réalisation musicale (2017)
- Une Cerise Noire. Composition et réalisation musicale (2008-09)
- 33 heures, 30 minutes. Composition et réalisation des musiques et chansons et conception sonore pour la grande fresque musicale et déambulatoire de rue de la compagnie. (tournée France 2003-2004)

Les Mobilettes :
- Itsi Bitsi - Composition et réalisation musicale (2016)
- Café Frappé. Composition et réalisation musicale (2012)

La Tribu :
- Le Balancier. Composition et réalisation musicale (2011)
- Le Balancier. Composition, conception et réalisation de l’univers sonore (2009)

Carabosse : Un jour, c'était la nuit. Réalisation d’une cage sonore pour oiseau invisible (2006)

Amalys : Les petites illuminations. Composition et réalisation musicale (2006)

Yvan Gauzy : Accroche-toi au pinceau. Composition et réalisation musicales. (2005)

Le Nyctalope : L’Epicerie, Création musicale et conception technique du système de diffusion du spectacle de Julien Pillet. (Création en septembre 2005 à La Comédie, à Clermont Ferrand)

Métalovoice :
-La Presse. Collaboration technique et artistique (mise en instrument de la structure scénique). (Création et tournée 2001)
-Do Hit. Direction musicale par Michel Risse avec le groupe de percussionnistes issu des Tambours du Bronx (Août 95)

Création Musicale en Espace Libre. Table ronde organisée avec HorsLesMurs et l'IRMA, avec le soutien de la SACEM (Paris, La Villette, 4 mai 99).

Toussaint Louverture, version "cinéma-spectacle" du projet de 1989 (Blanc-Mesnil, 5 décembre 98).

Serge Hureau : décors sonores, arrangements et interprétation musicale avec Montferrat des spectacles Gueules de Piaf (création 93), Au Bon Petit Charles (création 97) et Green (création 2000).

Les Profanateurs venus de l'Espace, concert-spectacle électroacoustique avec le Quatuor Lugosi (L. Dailleau, Ch. Germain, G. Kurtag, M. Risse) et le "plus mauvais film de l'histoire du cinéma" : Plan 9 from outter space (Ed. Wood, 1956). (Création 96, en tournée 97 et 98)

"Changer d'air", réalisation et arrangements par Michel Risse du CD de Jean-Guy Coulange (sortie février 97).

Compagnie Oposito: plusieurs créations musicales pour la compagnie dirigée par Jean-Raymond Jacob & Enrique Jimenez :

-Les trottoirs de Jo'Burg… mirage. Création musicale. Partition pour les voix et percussions des 40 comédiens en jeu, composition musicale multiphonique pour les 6 poupées géantes, conception du système de diffusion autonome et mobile réalisé par Renaud Biri. (Création 2001 à Brest et Aurillac, tournée France et étranger.)

-Transhumance, l'Heure du Troupeau. Concert final sous la direction de Décor Sonore, avec orchestre phiharmonique, MétaloVoice, les Bagads Brieg et Plougastel, Jean-Louis Le Vallégant. (tournée 98/99/2000/2001 France et étranger).

-La Sonate à Kreutzfeld-Jacob. Création et direction musicale du concert, avec Métalovoice, la Jeune Philharmonie de la Seine St-Denis, Jean-Louis Le Vallégan et le Bagad du Tonnerre (Noisy 96).

-Grain de Folie. Musique de l'événement créé pour Grain de Folie (Brest, novembre 95).

-Tous en choeur. Final regroupant les chorales Les Amis de la Musique et Lila Fichette, Eclat Immédiat et Durable, le duo Lacombe et Asselin, Les Piétons et le Cinématophone (Noisy-le-Sec, juin 95).

-NovaMix. Création et direction musicale du final du festival Eclanova avec Les Tambours du Bronx, l'Echo Râleur, Istribihl Band, Les Costards et Annick Hémon. (Villeurbanne, juin 94).

-Noisy Mix. Création musicale du final des "Rencontres d'ici et d'ailleurs", avec Les Tambours du Bronx, la Jeune Philharmonie de la Seine-St-Denis, Istribihl Band, Saphir Percussions(Noisy-le-Sec, juin 93).

Un Z'amimal, des Zanimaux : Création musicale de La Caravane et du Concert des Transhumants, composition pour animaux à poils, à plumes et à écailles, instruments des champs et des montagnes, avec le trio Harpège, mise en scène de Julien Gabriel (Suresnes, 3 octobre 93)

Hall de la Chanson, plusieurs réalisations pour la préfiguration et la création du Centre National du Patrimoine de la Chanson et des Variétés, mises en scène de Serge Hureau :

-Les grands départs. Création musicale pour les chorégraphies de Dominique Rebaud, mise en scène de Serge Hureau, scénographie de Jean Grison (Paris, gares de Lyon et Montparnasse, commande de la SNCF, juillet 2005)

-Le Bus. Création octophonique sur le bus marseillais scénographié par François Seigneur et installé dans la rue musicale de la Cité de la Musique, à l'occasion de "Marseille sur scène".

-Saint-Valentin. Des Corps Sonores chantant les déclarations d'amours les plus célèbres de la chanson française, de Mistinguett à Vanessa Paradis, chorégraphie de Jany Jérémie (Noisy-le-Grand, février 94).

-Les Stations de Piaf. Cages à oiseaux sifflantes et décor sonore pour autobus ancien (Paris, octobre 93).

-Les Cris de Paris. Sept Corps sonores recréent le paysage sonore de Paris au début du siècle en déambulant rue Montorgueil et dans le quartier des Halles.

-Le Rocher de Cancale. Reconstitution sonore de ce haut lieu des chansonniers (Paris, Journées Nationales du Patrimoine, 18 et 19 septembre 93).

-On restaure. Visite guidée du restaurant rénové Le Train Bleu, partition pour piano automate Disklavier (septembre 92).

-C'est relâche. Dans les coulisses de l'Olympia, texte de Marie-Ange Guillaume, dispositif sonore mobile et montage musical Décor Sonore (Paris, l'Olympia, juillet 91, juillet-septembre 92).

-Les Coulisses de l'Illusion. Visite guidée du Casino de Paris avec seaux stéréophoniques (Paris, juillet-septembre 92).

Toussaint Louverture, grand spectacle de plein air, création le 25 mai 89 au sommet des chef d'états francophones de Dakar, représentations 2, 3, 4 juin 89 à Lille. Scénario de Jean-Louis Sagot-Duvauroux et Pierre Sauvageot, mise en scène de Claude Moreau, avec Gérard Essomba, Jacques Perrin, Jean-Claude Brialy, Daniel Mesguich, le Ballet National du Sénégal, et la troupe du Théâtre National Daniel Sorano de Dakar. Création musicale de Michel Risse et Pierre Sauvageot, avec Toto Bissainthe, les tambours de Doudou N'Diaye Rose, le Choeur de Julien Jouga, l'Ensemble Lyrique Traditionnel de Dakar et le Varsovie Film Orchestra. Réalisation musicale Décor Sonore. Spectacle réalisé par les Productions de l'Abaque. Film produit par RFO et la SEPT diffusé sur FR3 le 1/9/90.