Décor Sonore

Le chantier paléophonique

Le chantier se compose de plusieurs modules de recherche, chacun présenté et animé par un guide. Le type et le nombre de modules peuvent varier, selon leur pertinence in situ.

Les sites et objets visités sont choisis en fonction de :
. leur accessibilité et capacité à accueillir le public
. leurs qualités scénographiques
. leurs qualités dramaturgiques et mémorielles
. leurs qualités acoustiques

Des éléments de chantier (travaux, barrières, outils, signalétique) peuvent être intégrés à la scénographie et servir de support au spectacle, à égalité avec les objets patrimoniaux. Ces parcours et installations sonores sont mis en scène et en lumière, par des procédés simples et localisés. La scénographie s’appuie entièrement sur le décor et les éléments naturels. Elle consiste essentiellement en une signalétique, un marquage et un balisage particuliers du parcours, clairement identifiables par le logotype et les couleurs du laboratoire, figurant sur les badges, costumes, drapeau et équipement des guides, etc. L’installation du chantier suscite spontanément la curiosité du public, qui peut faire circuler la rumeur et être mis à contribution pour documenter l’histoire locale.

L’O.R.E.I. est un projet contextuel et évolutif. Son installation sur site, préalable aux visites, constitue une résidence de création propice à répandre les rumeurs et à rencontrer des interlocuteurs et partenaires locaux (publics, journalistes, historiens, archéologues…) dans la population. Cette installation est de 3 jours pour 5 personnes, en amont de la première représentation.