Décor Sonore

Retour sur l’inauguration de la rue des Usines-Babcock à La Courneuve (93)

Publié le 17/07/2018

> Samedi 2 juin
> Urbaphonix / visite sonore de la triple halle

Le samedi 2 juin 2018, Décor Sonore est intervenu dans le cadre de l'inauguration officielle de la rue des Usines Babcock, à la Courneuve, en présence d'élus, de riverains et d'anciens employés des usines.

Les musiciens d'Urbaphonix ont tout d'abord fait sonner la rue de tout son long, juste après la découpe du ruban. Puis le public a pu pénétrer dans la triple halle pour y découvrir une oeuvre sonore contextuelle composée pour le site :

Photos : © Thierry Ardouin

 

Babcock entre deux mondes

Installation sonore éphémère, création in situ pour la halle Babcock

Seules 17 personnes à la fois sont admises à entrer et déambuler librement dans cette cathédrale industrielle ; un vide immense, peuplé par le compositeur Michel Risse de présences invisibles. La composition est conçue sans véritable début ni fin, mais plutôt comme une matrice à l’intérieur de laquelle il est possible de se mouvoir, courir même, pour explorer les combinaisons et perspectives des résonances de cet espace acoustique unique et éphémère.

La matière sonore est travaillée à partir de sources documentaires et mémorielles et surtout d’objets, débris et tessons glanés sur site, ranimés par le geste instrumental, et enfin échantillonnés pour constituer une sorte d’orchestre de sons fossiles. La partition s’organise ensuite selon des principes rythmiques et harmoniques : ainsi des fragments de tubulures et canalisations paraissent résonner comme des cloches, les froissements de tôles comme des respirations ou des jets de vapeur, les moteurs comme des chœurs et les grincements comme des mélodies.

Mais c’est surtout pour donner à entendre le lieu et jouer de l’espace et de la résonance des structures architecturales que toutes les sonorités ont été choisies, accordées et distribuées dans la halle. Le système de diffusion en 10.1 – soit 10 points large bande et un infra-grave – permet de créer des mouvements, perspectives et illusions auditives, « trompe-l’oreille » que chaque visiteur peut traverser à son rythme pour s’immerger dans sa propre expérience d’écoute du lieu.

Une création de la compagnie Décor Sonore
A l'invitation de Plaine Commune, Territoire de la culture et de la création, et de la Ville de La Courneuve, pour l'inauguration de la rue des Usines Babcock

Direction artistique et création sonore : Michel Risse
Direction technique : Renaud Biri
Technique et régie son : Arnaud Jardin, Grégory Joubert, Fabien Abadie